[ normal ]
L'Electronicien.

C'est un electronicien qui etait dans la resistance.
Cet ohm se prenomme Henry et a une drole de bobine,
mais beaucoup de capacites et de self-controle.
Quand il est sous tension il part en courant,
et derriere un volant c'est un bon conducteur.

Il raisonne par induction dans le flux de ses pensees,
l'imaginaire ne lui donne pas de reels complexes.
On lui propose un job en Suisse, canton du Valais,
qu'il integration sous un differentiel.

Son nom est Todd, on l'interpelle " heptode ! "
Il monte en serie un avion qui parallele,
propose une annee dediee aux peres : l'Ampere,
a invente un phare a six faces : le Faraday,
une recette pour faire du pain : le pentode,
et a gagne un proces celebre : le cathode.
On voit qu'il n'est pas a cote de la plaque.

Son frere est docker, un porteur de charge,
il est tres terre-a-terre et meme a la masse,
et quand il la boucle, ca le fait ronfler.
En diete au Mont-Blanc, il est en regime d'avalanches.

Sa soeur Electre est mariee avec Rick,
et ils s'unissent par retro-couplage :
" Electronique numerique. "
Elle est tres croyante, electrocute,
mais un peu paresseuse, electrolyte.
Elle tient une boutique de fruits et legumes
baptisee " automates programmables ".

Sa femme se prenomme annalogique
son nom de jeune fille est No´de, un jour
elle a fait une chute : au solenoide.

L'eprise femelle a sur lui un effet magnetique,
il l'appelle " ma serie " et ils convergent,
car elle a du sexe a pile et n'est pas led.
Le courant passe et c'est le coup de foudre :
ils se sont maries sur une impulsion,
et au restaurant, elle a Dirac !

Ils sont en phase, sur la meme longueur d'onde,
bref ils rayonnent ... c'est une relation
tres positive (dans le sens conventionnel),
et une veritable histoire de spin occulte.

Avec elle il est tres aimant : aucune divergence !
Et comme elle adore les fleurs et les cieux,
il lui offre des gradients de potentiel.
Elle aime les poissons : il lui offre des scalaires.
Il lui compose des lignes de champ,
et lui a ecrit trois odes, les triodes.
Bref : ils suivent leur filaments.